Circuit découverte

Usson du Poitou,
au fil du temps

« Usson du Poitou au fil du temps » est un circuit découverte de 2,5 km.

Parcourir cet itinéraire tracé au cœur du bourg d’Usson du Poitou, c’est aller à la découverte de son histoire, de l’église médiévale, des différents quartiers et lieux incontournables jusqu’aux jardins de la Clouère où vous trouverez un espace naturel aménagé, riche en biodiversité et propice au repos.

Au fil des rues et venelles, sept panneaux vous racontent la vie de notre charmant village. Usson du Poitou a conservé un habitat de qualité avec les maisons ouvrières de la cité Pluvillière, les belles demeures des notables, le lavoir sur les rives de la Clouère…

1 – Usson du Poitou, au fil du temps
Départ du circuit : sur le parking du prieuré, derrière l’église, à proximité du théâtre e verdure. Panneau d’accueil implanté à gauche du sentier qui conduit au chevet de l’église.

2 – L’Église et le Prieuré
Usson-du-Poitou est le siège d’une paroisse très ancienne avec de nombreux sarcophages mérovingiens datés des VIe et VIIe siècles, trouvés autour de l’église. L’église Saint-Pierre, mentionnée dès 1080, relevait de l’abbaye Saint-Cyprien de Poitiers. Un prieuré est alors constitué qui coexiste avec la cure jusqu’à la Révolution.

3 – La Cour des Miracles
Rassurez-vous, vous pouvez visiter ce lieu sans craindre pour votre bourse… La Cour des Miracles, c’est ainsi que les habitants d’Usson du Poitou désignent ces petites ruelles et la placette autrefois pourvue d’un puits, qui évoquent la cité médiévale.
Hébergeaient-elles autrefois des mendiants et prétendus estropiés demandant la charité lé jour et se dissimulant la nuit ; leur infirmité ayant disparue « comme par miracle » ?

4 – La Cité Pluvillière
Il est exceptionnel de rencontrer une petite cité ouvrière fondée dès 1873, en milieu rural. Elle est le fruit de l’initiative d’un notable local, Joseph Blondet de Pluvillière. La création de cette cité exprime la volonté de retenir les meilleurs artisans du bâtiment sur la commune en leur proposant de bonnes conditions de vie, un logement et un petit jardin.

Deux victimes de la terreur
Par la dénomination de cette rue, la commune a voulu conserver la mémoire de Georges Pasqueron de Fontmervault et se son compagnon d’infortune Jean-Baptiste Cuirblanc, victimes de La Terreur et guillotinés en 1793, à Poitiers. Un panneau évoque cette issue tragique au cours d’une période troublée.

5 – Les Usages de l’eau, autrefois
La force hydraulique est utilisée à Usson-du-Poitou depuis le Moyen-Âge. Moulins et anciens bains-douches en témoignent. Le lavoir reconstruit en 1872 après la du construction pont, puis en 1924, est toujours bien visible.

6 – Vers le Pré des Isles
Des aménagements importants ont été réalisés par la commune au Pré des Isles. Des pontons en bois permettent la traversée et la découverte d’une zone humide entre les deux bras de la Clouère, tout en assurant la conservation de la faune et la flore.
Les Jardins de la Clouère forment un site paysager qui conjugue un espace naturel et une aire aménagée pour le public.

7 – La rue de l’Épicerie
Avec cette rue étroite, c’est un autre aspect de l’ancienne cité médiévale que vous découvrirez, en même temps qu’une petite anecdote locale… où il est question de bistrots et de lieux d’aisance…

Infos utiles

Circuit découverte :
2,5km – Chaussures de marches conseillées.
Merci de respecter la faune, la flore et les équipements – Feux interdits – Chiens admis (tenus en laisse)

Aire aménagée (pique-nique, jeux, parcours de pêche, parcours de santé) :
à proximité des Jardins de la Clouère.

3 points sanitaires :
Parking du Prieuré ; Rue Maigret à proximité de la salle socio-culturelle ; Parking du Pré des Isles.

Point accueil camping-car (gratuit) :
Parking Pré des Isles, route de Civray.

Borne de recharge véhicules électriques :
Parking Pré des Isles, route de Civray.

X